Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

7 juin 2006 3 07 /06 /juin /2006 21:49
Paul Claudel :
“ Dostoïevski est l’inventeur du caractère polymorphe : c’est à dire que Molière ou Racine ou les grands classiques ont des caractères d’un seul tenant, tandis que Dostoïevski a fait une découverte en psychologie qui est l’équivalent de celle de De Vries dans le monde de l’histoire naturelle : la mutation spontanée... Vous voyez une crapule, comme dans Crime et Châtiment... qui tout à coup devient une espèce d’ange... C’est cette imprévisibilité, cet inconnu de la nature humaine qui est le grand intérêt de Dostoïevski. L’homme est un inconnu pour lui même et il ne sait jamais ce qu’il est capable de produire sous une provocation neuve”.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Carl 08/07/2006 22:38

Soljénitsyne dit dans son deuxième tome de la Roue Rouge ( Novembre Seize ), un moment :

(...) De même que l'accéleration de Coriolis suit une direction extrêmement précise sur toute la surface du globe et que tous les fleuves roulent leur eau de telle sorte que leur rive droite, rongée, s'éboule toujours tandis que la gauche est noyée, de même toutes les formes de libéralismes de la planète frappent visiblement toujours à droite, évitant, à gauche, de faire de vagues. Leur sympathies penchent toujours vers la gauche, leurs pas ne les mènent que dans cette direction, leurs têtes s'inclinent de ce côté pour écouter les jugements qui s'y expriment, mais ils auraient honte de faire quelque écart vers la droite ou d'accepter un seul mot qui en viendrait. (...)

Interessant, qu'est ce qu'y a changé aujourd'hui ?

Carl 27/06/2006 21:16

Bonjour Gregoire Kueny en fait j'ai commencé les frêres Karamazov et je l'ai entamé car j'en suis rendu à la moitié. Le portrait d'Aliocha, le meilleur des frêres fait penser au personnage dans l'Idiot - l'ange dans un monde de brute. Mais j'en suis au passage ou même Aliocha est faillible car à la suite de la mort de son tsarets il se laisse emmener par un de ses frêres chez grouchenka --- En fait, voila personnage emporté finalement entre le bien et le mal. Là est le génie de Dostoievski car l'être humain finalement c'est un peu ca. Enfin je ne veux pas parler pour moi dans ces cas-là ca porte malheur! . Bon j'ai oublié mon " frêres karamazov" chez mon psy qui n'a pas voulu me le rendre jusqu'a ma prochaine seance, du coup j'ai lu un autre livre qui n'a strictement rien a voir de Jean Herbert mais qui m'a fait decouvrir totalement l'Inde sous toutes ses facettes dans son ouvrage " la spiritualité Hindoue ". Ca serait l'occasion d'un autre discours !
Bon, je voulais prevenir à l'avance mon blog est particulier car c'est un blog d'artiste (ce que je me considère ) et il peut y avoir des choses plus ou moins étrange. C'est un bric-à-brac mysterieux. On peut voir de mes créations autant que des textes que j'aime, des poèmes ect ...
Mon ecrivain préferé est Soljénitsyne. En fait je suis attiré par la Russie et je commence a apprendre le russe - ce qui me semble ne va pas être aussi facile que le serait l'anglais ou l'espagnol !

Bravo pour votre site je le met dans mes favoris
et j'adore les echanges littéraires donc on peut converser et échanger, voilà

Très cordialement

Carl Larmonier

Articles Récents