Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 08:18

Nous perdons une grande dame. Je veux lui rendre hommage car elle fait partie de ces êtres qui n'ont de cesse de transmettre les richesses de notre héritage passé aux jeunes générations. Elle croyait à la formation de l'esprit par la culture et à l'enrichissement  de l'être par le contact avec  les pensées des générations qui nous ont précédés. Je conseille vivement la lecture de ses ouvrages. Ils n'ont pas pris une seule ride!

J'ai lu avec grand intérêt son ouvrage " Le trésor des savoirs oubliés"* .De nombreux pédagogues modernes estiment qu'il est inutille d'apprendre tant de choses qu'on s'empressera d'oublier sitôt les examens passés. Elle montre, à travers cet ouvrage, par des arguments simples et accessibles qu'il n'en est rien.

* Livre de Poche

Repost 0
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 02:54
Lors d'une émission télévisée sur M6 , dont le thème était la réussite des artisans, une réflexion intéressante. La femme d'un plombier , lors d'un séjour en famille dans une résidence château de luxe, répondant à la question d'un journaliste, affirmait que ce séjour n'était pas du bonheur, mais simplement un plaisir. Le bonheur c'était autre chose. Cela n'avait pour elle rien à voir avec le plaisir où l'aisance matérielle.
Le bonheur effectivement n'est pas de l'ordre de l'avoir mais de l'être. C'est tout simplement le bon sens d'une femme d'origine modeste qui apprécie et place les choses à leur juste valeur.
Elle prend le contrepied d'une société matérialiste qui veut nous faire croire que le bonheur réside dans la possession de biens et dans la richesse!
Repost 0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 00:15

"..Avoir en commun des devoirs réciproques mobilise beaucoup plus que la seule revendication de droits...".

Cette phrase tirée de l'encyclique Caritas in Veritate nous rapelle que les devoirs sont essentiels pour mobiliser. Ne nous étonnons donc pas devant la démobilisation d'une certaine jeunesse à laquelle nous ne présentons que ses droits. Soyons des porteurs de nos devoirs réciproques.

Repost 0
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 00:27
Seul Dieu peut nous rendre heureux. Rencontre Jésus et tu seras heureux. Comment le rencontrer? Demande lui de se révéler à toi et ouvre ton coeur!
Repost 0
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 08:32
Le service national de santé de  Sheffield en Angleterre publie une brochure intitulée "Plaisir" ,adressée à tous ceux qui travaillent avec les jeunes. Le livret promeut la masturbation, la description du rôle des organes dans le plaisir, l'expérimentation dans la recherche du plaisir, la manière d'utiliser les préservatifs pour augmenter le plaisir... Tout cela sous prétexte d'une éducation sexuelle trop biologique et dépourvue de sens.
Sous couvert de nobles sentiments, ils essaient de faire passer l'idée que les relations sexuelles précoces sont naturelles et doivent être vécues dans les meilleurs conditions. Ils ignorent la réalité qui veut que, comme en témoignent de nombreux jeunes, les relations sexuelles précoces les déçoivent. Cette déception est liée à leur immaturité, au fait que les relations sont éphémères et souvent sans lendemain. La pression de leur pairs et de la société , pour avoir des relations sexuelles précoces est telle, que la plupart cèdent à contre coeur. Certaines filles cèdent pour ne pas perdre leur ami. Il faut lire "The good girl revolution" de Wendy Shalit qui explique très clairement, à l'aide de nombreux témoignages cette réalité*.
Ce genre d'initiatives ne peut qu'augmenter les relations sexuelles précoces, les déceptions, le nombre de mineures enceintes (40 000 mineures sont enceintes chaque année en Angleterre, dont plus de la moitié avortent)**, ainsi que le nombre d'avortements et les blessures que cela entraîne chez les personnes qui subissent ce traumatisme.

Pour se forger sa propre opinion:
- http://www.sexualhealthsheffield.nhs.uk/publications/cypn070709.pdf
- http://www.sexualhealthsheffield.nhs.uk/publications/index.php
*  www.ballantinebooks.com
    www.goodgirlrevolution.com.

** l'Angleterre détient le record en Europe de l'Ouest
Repost 0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 22:44
Dans mon enfance j'ai regardé la série "Drôles de Dames" et j'avoue qu'à l'époque je trouvais Farrah très séduisante. J'apprends avec joie qu'elle est morte avec le secours d'un prêtre catholique qui lui a donné les derniers sacrements. Le but de toute vie humaine est de partager le bonheur éternel avec le Christ. Son amie Jaclyn Smith, qui jouait avec elle dans la série,déclare : " Farrah had courage, she had strength and she had faith. And now she has peace as she rests with the real angels ".*
Que le Seigneur l'accueille dans son amour miséricordieux pour la joie éternelle.

* " Farrah avait du courage, de la force et la foi. Elle repose désormais en paix avec les vrais anges. "
http://imnotobsessed.com/2009/06/26/jaclyn-smith-says-farrah-fawcett-is-now-resting-with-the-angels
Repost 0
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 21:57
Le dernier livre témoignage de John Pridmore nous ouvre la voie du bonheur. A travers de nombreux faits réels très édifiants, l'auteur nous conduit sur le chemin du bonheur. Il a connu le vide, la tristesse que peuvent apporter l'argent, les biens matériels, le sexe, la drogue et la violence... Il a trouvé la paix et le bonheur en une personne, Jésus, qui le comble entièrement, puisque l'ancien voyou a décidé de lui consacrer sa vie en le faisant connaître. Il a même renoncé à l'amour d'une femme pour se consacrer totalement à sa mission. Partager le vécu de John Pridmore permet de ressentir profondément où se trouve le bonheur... Il n'est pas dans l'aisance matérielle... D'ailleurs ça se saurait et la vie de Marylin Monroe, et de tant d'autres sensés être heureux, n'aurait pas connu une fin aussi tragique...
Il termine son bouquin* par quelques conseils pour ceux qui désirent rencontrer Dieu dans leur vie et être pleinement heureux :
"Don't compare yourself to others. You don't have to be the best -  just do your best" or "To be beautiful, the only thing we need is to know we are loved by God" and "Prayer is the oxygen of the spiritual life".**
Un livre plein d'anecdotes et de rencontres surprenantes qui ne peut laisser indifférent.

*Gangster's guide to God by John Pridmore with Greg Watts X+3  11,50 euros disponible sur Amazon
** " Ne vous comparez pas aux autres. Vous n'avez pas à être le meilleur mais juste agir de votre mieux" ou " Pour être beau, il suffit de se savoir aimé de Dieu" et " La prière est l'oxygène de la vie spirituelle".
Repost 0
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 22:05
Pour être heureux il suffit de croire en Dieu et en Jésus-Christ. C'est la seule voie pour être heureux et connaître une joie profonde. Le monde voudrait nous faire croire que l'on peut peut être heureux sans Dieu. C'est faux...
Saint Augustin affirmait par expérience: "Tu nous a fait pour Toi et notre coeur est sans repos jusqu'à ce qu'il repose en Toi". Nous pouvons lui faire confiance, lui qui était ambitieux, désireux d'obtenir un bon poste, bien en vu et bien payé. Animé d'un grand appétit sexuel, il mènera une vie débridée jusqu'à sa conversion. Rien de bien différent ,en somme, de ce que peuvent vivre nombreux de nos contemporains.
Une campagne de publicité présente sur 200 bus à Londres et 600  dans d'autres villes anglaises, affirme : "There's probably no God...now stop worrying and enjoy your life."**
Hanne Stinson, directrice générale de la BHA, association athée, affirme au sujet de la campagne :"People can live a happy, enjoyable and rewarding life without religion"."
Les hommes peuvent vivre une vie agréable et intéressante sans religion. Mais Pour être heureux il faut une dimension spirituelle que seul peut apporter le petit enfant né dans la crèche à Noël.
Je vous souhaite une année 2009 pleine de bonheur et de joie, dans l'amour du Christ Sauveur.
*** "Dieu n'existe probablement pas...Arrêter de vous inquiéter et profitez de votre vie".
Repost 0
7 juin 2006 3 07 /06 /juin /2006 21:49
Paul Claudel :
“ Dostoïevski est l’inventeur du caractère polymorphe : c’est à dire que Molière ou Racine ou les grands classiques ont des caractères d’un seul tenant, tandis que Dostoïevski a fait une découverte en psychologie qui est l’équivalent de celle de De Vries dans le monde de l’histoire naturelle : la mutation spontanée... Vous voyez une crapule, comme dans Crime et Châtiment... qui tout à coup devient une espèce d’ange... C’est cette imprévisibilité, cet inconnu de la nature humaine qui est le grand intérêt de Dostoïevski. L’homme est un inconnu pour lui même et il ne sait jamais ce qu’il est capable de produire sous une provocation neuve”.
Repost 0
6 novembre 2005 7 06 /11 /novembre /2005 00:00

Les évènements de ces derniers jours sont graves et nous poussent à nous poser des questions fondamentales.

Jean-Claude Irvoas, est frappé de coups et décède, suite à une tentative de vol de son appareil photo, à Epinay, sous les yeux de sa femme et de sa fille. La vie d'une personne semble avoir peu de prix par rapport à un objet matériel.(De nombreux faits illustrent cette banalisation de la violence et du peu de prix de la vie humaine). Pourquoi des personnes et notamment des jeunes posent-ils de tels actes? Ils sont évidemment responsables de leurs actes.

1.De nombreuses personnes ou instances de notre société n'accordent pas un respect inconditionnel à la vie humaine. Les jeunes n'ont pas de repères stables et immuables concernant la vie humaine.

2. Nous proposons à nos enfants comme signe de la réussite, la réussite matérielle (argent, bonne situation...). Quel avenir pour ceux qui n'y parviennent pas? Nous privilégions trop souvent l'avoir sur l'être.

3. Les jeunes ressentent qu'il n'y a plus de repères stables. Les règles changent ou évoluent. Elles ne sont pas les mêmes pour tous. Le bien et le mal sont devenus des notions relatives. Il n'y a plus de bien ou de mal objectif. Tout est relatif et l'homme est la mesure de lui-même. Chacun doit pouvoir se réaliser et réaliser ses désirs. Comment leur faire comprendre que certain actes ne sont pas souhaitables voir mauvais? Au nom de qui ou de quoi leur interdire certains comportements? Ce qui est mal aujourd'hui ne peut-il être bien demain? Ne sont-ils pas en avance sur leur temps? Qui sont les hommes pour leur interdire tel comportement? Les hommes ne sont-ils pas tous égaux? Cette question du pourquoi respecter les autres est fondamentale. S'il n'existe pas de réalité ou d'être supérieur à l'homme, cette question reste sans réponse.

4. Certains objecteront que ce n'est qu'une question d'éducation. L'éducation des parents est fondamentale et donne d'excellents repères. Mais cela ne suffit pas. Il faut aussi répondre à la question essentielle du sens de la vie. Certains jeunes bien éduqués utilisent la violence contre eux-mêmes, se droguent ou se suicident. Chaque vie a du sens. Mais si tout s'arrête à notre mort? Je crois que si notre horizon est uniquement matériel et que tout s'arrête à la mort, certains peuvent choisir d'utiliser la violence pour parvenir à leurs fins. Si la vie d'autrui n'a aucune importance, ni aucun sens, ce n'est pas si grave de l'éliminer.

Quel sens a ma vie? Quel est mon but dans la vie? Pourquoi suis-je sur terre? Qu'est ce qui oriente mon comportement? ... Si nous voulons changer les choses et éviter que la situation ne se dégrade, nous devons impérativement nous poser ces questions et donner un sens à notre vie. C'est ce sens de la vie que nous devons transmettre à nos enfants.  Pourquoi n'y a t-il pas de violence dans les rassemblements comme les journées mondiales de la jeunesse, qui regroupaient pour certaines jusqu'à cinq millions de personnes?

Repost 0

Articles Récents