Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

2 octobre 2005 7 02 /10 /octobre /2005 00:00

Extrait d'une interview d'Alain Finkielkraut (Figaro 19 septembre 2005) 

"...Nous vivons aujourd'hui la mort du silence. Un bruit incessant vrombit de toutes parts. Or la droite et la gauche sont d'accord pour sponsoriser les rave parties et les technoparades. Car on ne veut pas se couper de ceux des jeunes qui réclament leur droit au vacarme et à la fête. De même, je suis d'autant plus attristé par la disparition de la culture à l'école que ce désastre a énormément d'amis : les chercheurs en sciences sociales qui bâtissent le village Potemkine du «niveau qui monte», qui voient dans l'exercice de l'autorité et dans l'évaluation des élèves une insupportable humiliation, qui dénoncent enfin la violence symbolique d'une «langue normée» ; mais aussi les politiques qui, pour ne pas mettre en pétard les jeunes, les fédérations de parents d'élèves et les syndicats d'enseignants, ou simplement parce qu'ils sont intoxiqués par le mensonge ambiant, refusent de regarder la réalité en face..."

J'ai abordé ces sujets sur ce blog, notamment sur l'autorité, la culture et la langue. Concernant le silence on peut légitimement se poser la question de savoir si une grande partie de la jeunesse est encore capable de penser, réfléchir, méditer ou ruminer des pensées ou des faits vécus. Le bruit permanent me semble un obstacle à la réflexion et au mûrissement de la pensée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kueny - dans Ecole
commenter cet article

commentaires

Articles Récents