Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 09:37

Les sénateurs instaurent le principe d'une réflexion sur "une réforme systémique" concernant les retraites. Elle portera notamment sur " les conditions de mise en place d'un régime universel par points"* et également sur " les moyens de fciliter le libre choix du moment et des conditions de leur cessation d'activité".

* Voir mon article sur les retraites du 25 septembre 2010.

Repost 0
Published by Kueny - dans Economie
commenter cet article
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 09:24

thumbnail-copie-6

" La démarche de ma pensée n' a jamais été de partir de la théorie pour aboutir aux faits mais tout au contraire d'essayer de dégager des faits la trame explicative sans laquelle ils apparaissent incompréhensibles et échappent à toute action efficace"

(cité par Le Monde 12 octobre 2010 page 18)

Repost 0
Published by Kueny - dans Economie
commenter cet article
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 19:31

Hypermarché

C'est ce qu'il semblerait en lisant un article du Figaro intitulé "Les hypermarchés n'ont plus la côte" (24 août 2010).*

Ils sont toujours emplis de monde, mais un changement se fait sentir. Je pense que les gens prennent conscience des aspects négatifs de la société de consommation leur faisant croire que le bonheur passe par l'acquisition de toujours plus de biens matériels .Cette prise de conscience passe par des changements de comportement en matière d'achats. Le commerce de proximité a un bel avenir devant lui; Je suis même persuadé que les échanges entre personnes vont se multiplier. Ceux qui cultivent un jardin vendront ou échangeront leurs produits en excédents avec leur voisins.

Les gens prennent conscience qu'ils achètent en grande surface un grand nombre de produits inutiles. Ils se rendent compte que tout est fait pour qu'ils achètent ce type de produit. Les commerces de l'avenir seront ceux qui vendront les produits nécessaires au prix le plus juste et en préservant les relations humaines.

* http://www.lefigaro.fr/conso/2010/08/24/05007-20100824ARTFIG00527-les-hypermarches-n-ont-plus-la-cote.php

Repost 0
Published by Kueny - dans Economie
commenter cet article
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 23:58
Valeurs actuelles rapporte le témoignage de jeunes diplômés qui ont vécu les effets de la crise actuelle à New-York :
"On est sorti de HEC sans avoir parlé d’éthique, sans illusion aussi. Le marketing nous apprend à vendre des trucs à des gens qui n’en ont pas besoin. Dans la finance, on brasse des chiffres qui n’ont pas de sens. Si on veut un boulot qui a un sens, il est très difficile de s’inscrire dans cette démarche"...
« J’ai appris ceci : sur un marché, il y a toujours un pigeon. Si tu ne sais pas qui est le pigeon, c’est toi. Il faut aller chercher la valeur chez les autres. Celui qui est récompensé est celui qui a trouvé le pigeon et qui sait l’exploiter. »

Saurons-nous changer de modèle de société pour nous défaire de la logique matérialiste qui consiste entre autre " à vendre des trucs à des gens qui n'en ont pas besoin"! Nous pouvons dès maintenant refuser d'être les pigeons qui succombent aux sirènes du marketing qui nous fait croire que ce bien est indispensable à notre bonheur
Repost 0
Published by Kueny - dans Economie
commenter cet article
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 19:51

"...Le profit est utile si, en tant que moyen, il est orienté vers un but qui lui donne un sens relatif aussi bien quant à la façon de le créer que de l’utiliser. La visée exclusive du profit, s’il est produit de façon mauvaise ou s’il n’a pas le bien commun pour but ultime, risque de détruire la richesse et d’engendrer la pauvreté..."

Caritas in Veritate

Repost 0
Published by Kueny - dans Economie
commenter cet article
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 20:21
La croissance allemande dopée par les exportations est en crise. Cette dépendance à l'égard du monde extérieur explique le ralentissement économique actuel. Ce n'est qu'un exemple.
La crise actuelle va révéler les fragilités d'un grand nombre de pays.
Il est urgent de réfléchir à une économie au service de l'homme. Ce que nos dirigeants entendent par mondialisation et libre circulation des biens n'est pas au service de l'homme, puisqu'en cas de difficulté cela se retourne contre lui.
Chaque pays devrait pouvoir (en fonction de ses possibilités) produire l'essentiel des biens qui lui sont nécessaires.
Un tel changement implique un changement de mentalité. La société de consommation se meurt sous nos yeux. Cette crise révèle la dangerosité et la folie de l'appât du gain. Nous ne sortirons de la crise qu'en poursuivant le bien de l'homme. C'est cela qui devrait être le moteur de notre activité économique : la poursuite du bien commun.

Repost 0
Published by Kueny - dans Economie
commenter cet article
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 16:02
Risques inflationnistes, crainte de la hausse des taux d'intérêts,éclatement prévisible de la bulle des matières premières, retournement du marché immobilier, recul des valeurs bancaires, hausse durable du pétrole, crise des subprimes qui fragilise le secteur bancaire, perte de confiance etc... La crise est devant nous. Préparons nous à des années difficiles. Les annés fastes (soixante-dix et quatre vingt) sont derrière nous et il semble peu probable de connaître la même euphorie dans les années futures.
Cette crise sera salutaire et nous incitera  à retrouver le bon sens et à développer des valeurs solides, complètement à l'opposé des valeurs illusoires liées à l'argent et à la richesse.
Repost 0
Published by Kueny - dans Economie
commenter cet article
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 16:19
Le discours de Nicolas Sarkozy au palais du Latran n'a pas fini de faire couler de l'encre. Il faut lire son discours pour s'en faire une idée**
Que dit-il?
"....Les racines de la France sont essentiellement chrétiennes. Et la France a apporté au rayonnement du christianisme une contribution exceptionnelle. Contribution spirituelle et morale par le foisonnement de saints et de saintes de portée universelle :..."


Il ne fait que rappeller l'action bénéfique de tant de figures humaines déclarées saintes et qui ont contribué à façonner la culture et les moeurs de leurs contemporains et des générations futures et actuelles.
Il poursuit en insistant sur ".
..cette profondeur de l’inscription du christianisme dans notre histoire et dans notre culture, ...".
Il précise que " la laïcité est également un fait incontournable dans notre pays" mais reconnaît sa douloureuse mise en place."Je sais les souffrances que sa mise en oeuvre a provoquées en France chez les catholiques, chez les prêtres, dans les congrégations, avant comme après 1905".
Il fait l'éloge de la laïcité : " ...le régime français de laïcité est une liberté...", elle "s'affirme comme une nécessité et une chance....est devenue une condition de la paix civile...". Il précise cependant que la laïcité ne saurait régresser en laïcisme et donc" ..ne saurait être la négation du passé. Elle n'a pas le pouvoir de couper la France de ses racines chrétiennes. Elle a tenté de le faire. Elle n'aurait pas dû...." Il conclut sur ce point en affirmant : " ...C'est pourquoi nous devons tenir ensemble les deux bouts de la chaîne : assumer les racines chrétiennes de la France, et même les valoriser, tout
en défendant la laïcité enfin parvenue à maturité..."
Il estime avec le Pape que "...l'espérance est une des questions les plus importantes de notre temps..." et fait une mise au point qui me semble lucide et fort éloignée de la pensée unique. "Depuis le siècle des Lumières, l'Europe a expérimenté beaucoup d'idéologies. Elle a mis successivement ses espoirs dans l'émancipation des individus, dans la démocratie, dans le progrès technique, dans l'amélioration des conditions économiques et sociales, dans la morale laïque. Elle s'est fourvoyée gravement dans le communisme et le nazisme. Aucune de ces différentes perspectives-que je ne mets évidemmment pas sur le même plan- n'a été en mesure de combler le besoin profond des hommes et des femmes de trouver un sens à leur existence..."
Il prononce les paroles suivantes qui bousculent la pensée unique :
"...Or, longtemps la République laïque a sous-estimé l’importance de l’aspiration spirituelle...Mais un homme qui croit, c’est un homme qui espère. Et l’intérêt de la République, c’est qu’il y ait beaucoup d’hommes et de femmes qui espèrent....D’abord parce que la morale laïque risque toujours de s’épuiser ou de se changer en fanatisme quand elle n’est pas adossée à une espérance qui comble l’aspiration à l’infini. Ensuite parce qu’une morale dépourvue de liens avec la transcendance est davantage exposée aux contingences historiques et finalement à la facilité...C’est pourquoi j’appelle de mes vœux l’avènement d’une laïcité positive, c’est-à-dire une laïcité qui, tout en veillant à la liberté de penser, à celle de croire et de ne pas croire, ne considère pas que les religions sont un danger, mais plutôt un atout..."
Dans sa conclusion il encourage les chrétiens à agir et les assure de son soutien.
"...Depuis toujours, la France rayonne à travers le monde par la générosité et l’intelligence. C’est pourquoi elle a besoin de catholiques pleinement chrétiens, et de chrétiens pleinement actifs...La France a besoin de croire à nouveau qu’elle n’a pas à subir l’avenir, parce qu’elle a à le construire. C’est pourquoi elle a besoin du témoignage de ceux qui, portés par une espérance qui les dépasse, se remettent en route chaque matin pour construire un monde plus juste et plus généreux....Partout où vous agirez, dans les banlieues, dans les institutions, auprès des jeunes, dans le dialogue inter-religieux, dans les universités, je vous soutiendrai. La France a besoin de votre générosité, de votre courage, de votre espérance...."
Ce discours emplit de bon sens et empreint d'une laïcité apaisée et mise à sa juste place, ne plaît pas à tout le monde.
L'intuition de Nicolas sarkozy rejoint celle de Michèle Alliot-Marie, ministre de l'I
ntérieur, qui en adressant ses voeux au cardinal André Vingt-Trois souligne que si Noël "est souvent associé à une manifestation festive..., celle-ci ne doit pas occulter l'indispensable dimension spirituelle dont la religion catholique est porteuse". Elle rappelle le rôle indispensable de la famille dans son courrier. "Je mesure également la part prise par la célébration de Noël dans le dialogue et le lien fraternel, au sein des familles, cellules plus que jamais indispensables de la société française".
** http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2007/12/le-discours-de.html
Repost 0
Published by Kueny - dans Economie
commenter cet article
16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 17:34
"Christian Belmer, enseignant, a été suspendu de ses fonctions pour quatre mois, placé en garde à vue, poursuivi par son proviseur le 24 avril devant la justice du Havre, pour avoir notamment écrit sur un blog, sous un nom d'emprunt, une critique d'un tract en faveur de la Palestine distribué auprès des professeurs de son lycée : « C'est donc au sein même de l'Éducation nationale que l'idéologie anti-occidentale, pro-arabe et donc anti-judaïque s'exprime de la façon la plus ouverte et violente. » Où est le délit ?" (Ivan Roufiol Figaro du 16 mars 2007)

Je pense qu'il serait bon de se mobiliser pour défendre ce professeur. Merci à ceux qui peuvent me transmettre plus de renseignements sur ce que ce professeur a écrit.
Je le défends lorsqu'il condamne ce type de dérive. Dans un établissement j'ai connu les mêmes dérives. Les boîtes aux lettres des professeurs étaient inondées de tracts politiques, qui ne concernaient nullement les problèmes de l'éducation nationale. Bon nombre de ces tracts émanaient du parti communiste (quand on sait que le communisme est à l'origine de millions de morts!)
Je suggère au ministre de l'éducation nationale de remettre de l'ordre et d'interdire la distribution de tout tract qui a pour objet une réalité qui ne concerne pas le système scolaire.

Repost 0
Published by Kueny - dans Economie
commenter cet article
14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 16:49
Excellent reportage sur M6 le mardi 13 mars. Staline dans toute son horreur. Le plus surprenant c'est le témoignage  de personnes toujours fidèles au communisme. Pour l'une Staline reste un bienfaiteur?!?!!!!!?!
C'est terrible de constater jusqu'où peut aller l'aveuglement de certaines personnes ou leur refus d'accepter de s'être trompé.
Les intellectuels français qui ont soutenu Staline,ses successeurs et le communisme en général bénéficient toujours d'une considération qui est surprenante. Ils devraient subir le même sort que ceux qui ont soutenu le nazisme. Le parti communiste français jouit d'une excellente considération...Cherchez l'erreur. Nous vivons décidément une époque bien surprenante.

Je renvoie mes lecteurs à un article précédent sur Marx : http://gregoirekueny.over-blog.com/article-943245.html
Repost 0
Published by Kueny - dans Economie
commenter cet article

Articles Récents