Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 00:36
Luc Chatel condamne "avec la plus grande fermeté" les actes commis par des lycéens lors d'un bizutage dans un internat de Poitiers.
Selon les informations délivrées par la presse quatre lycéens de 17 ans auraient été placés sous contrôle judiciaire pour l'agression sexuelle de quatre élèves âgés de 15 à 16 ans, suite à une plainte des parents et de la direction du Lycée Bois-d'Amour.
"Selon les premiers éléments de l'enquête l'un des agresseurs serrait les parties génitales des bizuts pendant qu'un autre leur enfonçait un doigt dans les fesses tout en forçant leurs victimes, restées habillées, à siffler la Marseillaise".*
Cet évènement devrait nous pousser à nous poser la question des actions de certains jeunes et de l'intégration des limites et des notions de respect du corps d'autrui.
Quitte à me répéter, je crois que les causes sont à chercher du côté de l'hypersexualisation de nos sociétés modernes, de l'accès libre, facile et quasi illimité à toute forme de pornographie sur internet, de la banalisation des actes sexuels occasionnels dès l'adolescence, etc...
On ne peut en même temps demander à nos jeunes de se respecter et en même temps banaliser les relations sexuelles.
Condamner c'est bien. Agir pour donner aux jeunes le sens du respect de leur corps et de celui des autres ainsi que le sens véritable de la rencontre sexuelle est encore mieux.
*Source : Le Parisien




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents