Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 04:01

bébés

bébé

La retraite par répartition, telle qu'instituée à l'origine,  est un système    qui n'est plus viable. Tout simplement parce que notre taux de natalité est trop faible, et que les jeunes générations futures ne pourront pas supporter le poids grandissant des personnes à la retraite. Il faut donc modifier le système. Plutôt que de "bricoler" le système, il paraît important de mettre en place une vraie réforme. Je propose quelques pistes.    

1. Chacun devrait pouvoir prendre sa retraite quand bon lui semble, en fonction bien évidemment de ses cotisation. Le principe de liberté s'accomode mal d'une interdiction liée à un âge que chacun devrait atteindre.

2. Je propose également l'unification des régimes de retraite. Elle satisferait alors au principe d'égalité.

3.  Pour remplacer le système actuel, je propose le système par points. Le système actuel ,fondé sur la solidarité entre les générations, utilise les cotisations des salariés pour financer  les pensions des retraités. Dans le système par points, les cotisations versées par les salariés servent à acheter des points. La pension, au moment de la retraite, est égale au nombre de points acquis (multipliés par la valeur du point en vigueur à cette date). Ce système permettrait une lecture facile de l'évolution de son compte (plus d'âge limite, ni de surcôte ou d'abattements). Souplesse également puisque chacun pourrait liquider une partie de sa pension, voir droit à l'erreur, puisque chacun pourrait reprendre une activité et continuer à cotiser.

4. Il faut instaurer un régime dans lequel les dépenses s'adaptent aux recettes et non l'inverse comme actuellement. Plus de déficit donc grâce à une fixation responsable des valeurs d'achat et de service du point. Une plus grande  responsabilité pour les assurés sociaux, qui prennent leur retraite quand ils veulent (sachant que bien évidemment plus on prends tôt sa retrait , plus elle est modeste), et qui accepteront plus aisément de travailler plus longtemps.

La Suède a mis en place un tel système. Avant cela ce pays n'avait qu'un petit nombre de régime de retraites différents contrairement à la France.

Il serait donc temps pour la France de s'atteler au changement sachant qu'il faut quelques années de préparation avant de pouvoir changer de système.

Source : les travaux de Jacques Bichot essentiellement.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents