Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 09:46

geo.fr couvSitemap

Eric Meyer signe un éditorial intéressant dans la revue Géo.* Il mentionne des enquêtes récentes en Allemagne et en Angleterre qui montrent que les enfants de ces pays ont une méconnaissance profonde de la nature. 40% des enfants allemands ne savent pas de quel côté se lève le soleil et 53% ignorent qu'une poule ne pond qu'un oeuf par jour... Selon les premières études "le divorce entre la nature et l'enfant pourrait avoir des conséquences lourdes. Les enfants auraient du mal à acquérir les facultés développées par les activités en plein air, telles "la capacité à faire face à une situation inattendue" ou "la capacité à se concentrer sur un point particulier à un instant donné (écouter un oiseau par exemple)". L'éditorialiste souligne aussi la corrélation qui existerait entre le bonheur et le contact avec la nature. L'indice de bonheur ressenti par les enfants de grands pays est faible (Classement établi par l'Unicef). Il conclut : "Des enfants plus éloignés de la nature ne sont-ils pas in fine des enfants moins heureux?".

* N° 380 octobre 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires

delphine 23/10/2010 12:39



merci pour nous faire partager cette étude... ça ne m'étonne pas, nous nous sommes des petits rats des villes, et pourtant je rêverais de me promener le dimanche en fôret ou que mon fils grimpe
aux arbres...



Articles Récents