Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 09:00

 Nick Clegg,vice200px-Nick Clegg by the 2009 budget cropped Premier ministre du Royaume Uni et dirigeant des Démocrates libéraux doit faire face à des accusations d'hypocrisie, pour avoir visité une école catholique (The London Oratory School) qui pourrait accueillir l'un de ses fils. Ces accusations s'appuient sur son athéïsme et sur l'opposition de son parti envers les écoles confessionnelles.Nick Clegg aurait encouragé les écoles catholiques à enseigner que l'homosexualité est normale et sans danger.

On l'accuse également de s'intéresser à la foi chrétienne juste avant les élections, en déclarant que les valeurs chrétiennes ont une place centrale dans la politque de son parti.

Sa femme, d'origine espagnole, est catholique et il s'est engagé à élever ses enfants dans la foi chrétienne. Ses trois fils sont actuellement scolarisés dans une école primaire catholique. Les Blair ont du faire face au même type d'accusation.

Source : mail online 10 octobre 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires

valentini 09/01/2012 09:45


Court-jus

Les urgences de la vie ne m'ont pas laissé le temps de rien apprendre.
Que puis-je espérer de cette moderne infamie?

Réjouis-toi, simple homme!
Joue du clairon jusqu'en Abyssinie,
que l'Afrique trouve le bon guidon
du cycle qui mène à l'Arc-de-triomphe!
Bois du coca, matin, midi, soir!
Prends un air sauvage!
L'Amérique est derrière toi.
Et, avec elle, Tarzan, Chita,
et le psy-show-log de Santa-Barbara.
Tout ton nécessaire est dans tes bourses.
Ne cherche pas plus loin, la clé de la réussite.
C'est assez pour asseoir ton autorité sur l'instituteur.
Ce n'est pas l'école, non,
qui te montrera comment devenir une star!
Aurais-tu oublié que tu es de la graine d'étoile?
Et si tu veux grandir encore plus vite,
mêle ton sperme à un mannequin,
toute la Chine alors se prosternera devant toi.

Heureusement un ange-gardien veille au grain et sur moi.
Et pour faire des nouilles, y a pas mieux, c'est le meilleur!

Plus 15/10/2010 01:56



L'école à la maison, toujours considérée comme un signe de dérive sectaire


La Mission interministérielle de vigilance et de lutte
contre les dérives sectaires (Miviludes), dirigée par Georges Fenech, publie aujourd'hui un "Guide de la protection
des mineurs contre les dérives sectaires" (pdf 128 pages). Le guide
explique comment évaluer le danger moral et matériel, quand il y a par exemple déscolarisation et isolement, régime alimentaire carencé, endoctrinement, discours stéréotypé, etc.
La Miviludes, créée en 2002, est rattachée au premier ministre. On lit, à la page 36, parmi les "Indices relatifs au contexte éducatif au sein de la famille" :



"L’enfant reçoit-il une instruction au sein d’une «école de fait» regroupant en un même lieu des enfants de plusieurs familles officiellement instruits à domicile ?"



Et plus loin :



"Le fait que des mineurs soient instruits dans une «école de fait», c’est-à-dire dans un établissement non déclaré auprès du rectorat de l’académie, ne constitue pas, à lui seul, une dérive
avérée même s’il est un signe de risque de dérive sectaire. En revanche, cette situation n'est pas conforme au cadre légal de l’instruction à domicile qui limite cette dernière aux
enfants «d’une seule famille» (article L. 131-11 du Code de l’éducation). Mais si l’on ajoute, dans l’évaluation qui en sera faite, que les enfants reçoivent un enseignement excluant
certaines données essentielles d’une culture humaniste, notamment scientifique, afin d’y substituer une vision du monde extrêmement réductrice induisant un isolement vis-à-vis de la société
environnante, on peut alors en déduire qu’il existe effectivement des éléments attestant d’une dérive sectaire avérée."



Il reste à savoir ce que sont les "données essentielles d'une culture humaniste, notamment scientifique"... Interrogé dans Le Figaro, Georges Fenech vise
directement l'école à domicile :



"Qu'en est-il de l'étude lancée par l'Éducation nationale?


Destinée à évaluer le nombre d'enfants déscolarisés et suivant un enseignement à domicile, elle devrait être bouclée l'an prochain. On sait que parmi ces situations, il y a des
victimes d'emprise mentale. Selon les chiffres de l'Éducation nationale, 13.475 enfants ont quitté l'école."




Articles Récents