Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 08:27

1. Privilégier les méthodes de lecture alpha-syllabiques et consacrer la moitié du temps en primaire à l'apprentissage du français.

2.Supprimer le livret de compétences;

3. Penser le nombre d'élèves par classe en fonction de la réalité sur le terrain.

4. Orientation positive en filière professionnelle dès la quatrième, avec passerelles...multipier les formations en alternance..

5.Supprimer des programmes toute la mauvaise graisse pédagonigologique.

6. Abroger les circulaires qui identifient les punitions à des brimades, responsabiliser les parents,donner aux enseignants la décision finale dans les conseils de classe.

7.Réinstaurer études du soir en primaire et en collège sous la responsabilité des enseignants-stagiaires et étudiants tentés par le métier.

8. Utilité de la réforme du lycée?

9. Réorganisation du primaire à la fac avec mise en place de classes propédeutiques et  systèmes relais.

10.Affirmer haut et fort le caractère national, républicain et laïque de l'école. Au centre de l'école la transmission des savoirs.

Je suis favorable à ces propositions. Quant à la dernière elle mérite approfondissement.

Je défends la liberté, y compris celle de créer des écoles. Qu'il y ait des exigences nationales communes, oui. Mais chaque établissement doit pouvoir proposer ses exigences en fonction de son projet. La liberté totale de choix des parents devrait permettre une émulation qui incite à l'excellence.

L'école doit elle être républicaine? Que veut d'ailleurs dire école républicaine? L'école doit permettre aux élèves de structurer leur intelligence afin de devenir des adultes responsables et autonomes. Je ne sais pas ce que c'est qu'une école républicaine concernant la transmission des savoirs. Car le savoir ne peut pas être passé au filtre de la République, il y perdrait son authenticité.

Quant au caractère laïque, je pense que les parents doivent être libre de chosir leur école, qu'elle soit laïque ou confessionnelle. Mais là aussi il s'agit de définir le terme laïque. S'il s'agit de laïcisme, ce n'est pas défendable.

Je terminerai en précisant que le rôle de l'école n'est pas de "formater" les élèves. Elle doit leur donner les moyens de construire le monde de demain, en leur laissant la liberté de le choisir et de le transformer s'ils le jugent nécessaire.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kueny - dans Ecole
commenter cet article

commentaires

Articles Récents