Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 23:15
Selon  Jean Gross*,  environ 50% des enfants de milieux sociaux défavorisés maîtriseraient significativement moins bien le langage que leurs pairs.
Une étude récente montre que plus de 18% des enfants âgés de 5 ans,n'auraient pas atteint le niveau de langage requis pour leur âge.
Une autre étude montre que moins de 50% des parents raconteraient une histoire le soir à leurs enfants. Bien que persuadés des bénéfices du conte du soir, les parents ne seraient que 43% à raconter une histoire à leur enfant avant qu'il ne s'endorme.
Toujours selon Madame Gross, les enfants les plus pauvres n'entenderaient chez eux que  600 mots par heure, alors que les enfants les plus riches en entendraient 2000 par heure.
Elle déplore également que l'école primaire ne mette pas assez l'accent sur l'acquisition du langage.
Elle propose que soient diffusés dans les salles d'attente des médecins généralistes des DVD montrant des parents parlant à leurs enfants et leur racontant des histoires , pour permettre aux parents comment s'adresser à leurs enfants.
Certains responsables politiques, dont Mr Bercow, s'inquiète du fait que des centaines d'enfants risquent de basculer dans la violence, s'y rien n'est fait.

J'apprécie le bon sens anglo-saxon. Les jeunes qui ne peuvent s'exprimer, s'expriment par la violence. J'ai proposé il y a quelques années (sans succès) que des personnes aident les parents dans leurs tâches éducatives, notamment dans les salles d'attentes des consultations de PMI. J'avais également suggéré que de telles formations pouvaient être rendues obligatoires pour bénéficier des allocations familiales.
Il serait vraiment grand temps que nos hommes politiques réfléchissent aux solutions pratiques pour aider concrètement les parents dans leurs tâches éducatives. Certaines associations  famililales le font déjà. Il faudrait les aider. Comme le dit Jean Gross : "If we have a generation who have not themselves bee read to they are not going to do it when they are parents. It's a ticking time bomb".**

* Psychologue scolaire, nommée as de la communication, et ancienne responsable de la stratégie gouvernementale pour promouvoir la réussite de l'école primaire.
** Une génération qui n'a pas bénéficié d'histoire, n'en fera pas bénéficier ses enfants. c'est une bombe à retardement dèjà en marche.
Source :
http://www.dailymail.co.uk/

Partager cet article

Repost 0
Published by Kueny - dans Ecole
commenter cet article

commentaires

Articles Récents