Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

2 octobre 2005 7 02 /10 /octobre /2005 00:00

C'est un défi, mais c'est possible. Et si le secret résidait dans la connaissance des langages de l'amour? C'est ce que nous apprend Gary Chapman dans "Les langages de l'amour" (Farel éditions, BP 20, 77421 Marne-la -Vallée Cedex 2, France).

La thèse de l'auteur est simple : elle consiste à apprendre à parler le langage d'amour familier de votre conjoint afin de remplir son réservoir émotionnel. il montre également combien aimer est un acte de volonté et de choix.

L'auteur propose de connaître d'abord son propre langage d'amour puis de déceler celui de son conjoint. Connaître son langage nous permet de dire à notre conjoint ce que nous avons besoin pour nous sentir aimé. Connaître le langage de son conjoint est nécessaire pour qu'il se sente aimé.

Il distingue cinq catégories de langage : les paroles valorisantes, les moments de qualité, les cadeaux, les services rendus et le toucher physique.

Si le langage de votre conjoint sont les moments de qualité, inutile de vous évertuer à lui rendre de nombreux services ou à lui faire des cadeaux. Seul des moments de qualité passés à ses côtés lui permettront de sentir que vous l'aimez et rechargeront son résevoir émotionnel. (Ce qui n'empêche pas de faire des cadeaux et rendre des servicces).

Il insiste également sur la qualité de communication en couple. (3/4 des couples divorcés attribueraient l'échec à une mauvaise communication). Il montre que tous les couples ont besoin d'un moment quotidien pour se regarder se parler et s'écouter. Ce temps est fondamental pour améliorer l'intimité du couple. Il est important en racontant des faits vécus de dire comment on les a vécus.

Extrait de l'ouvrage de Gary Chapman " Les langages de l'amour". (p.127)

"...La vie a un sens. Mon existence a une raison d'être. Je veux y croire, mais tant que personne ne m'exprime de l'amour, je ne peux pas mesurer réellement mon importance. Lorsque mon conjoint me consacre de son temps, de son énergie, de ses efforts, je ne doute plus de ma valeur. Sans amour, je risque de passer toute ma vie en quête de reconnaissance, d'estime de moi-même et de sécurité. A partir du moment où une personne m'aime, son amour a un impact positif sur mes autres besoins essentiels. Dégagé du souci de les satisfaire, je peux développer mon potentiel. Davantage assuré de ma propre valeur, je peux diriger mes efforts vers l'extérieur au lieu d'être obsédé par mes besoins. L'amour véritable libère...".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Clovis Simard 15/09/2012 21:06


Blog(fermaton.over-blog.com).No-27.- THÉORÈME DILIRIUM. - Couple d'amoureux.

Articles Récents