Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 08:43
Nicolas Sarkozy a déclaré **:
« Ils avaient imposé l'idée que tout se valait, qu'il n'y avait donc désormais aucune différence entre le bien et le mal, aucune différence entre le vrai et le faux, entre le beau et le laid », avait souligné le candidat UMP.
« Ils avaient cherché à faire croire que l'élève valait le maître, qu'il ne fallait pas mettre de notes pour ne pas traumatiser les mauvais élèves, et que surtout il ne fallait pas de classement. Que la victime comptait moins que le délinquant »
« Dans cette élection, il s'agit de savoir si l'héritage de mai 68 doit être perpétué ou s'il doit être liquidé une bonne fois pour toutes ».
Je pense qu'il convient également de remplacer ceux qui sont toujours aux commandes et qui continuent de propager l'esprit de mai 1968.

** cité dans dans le Figaro : "Mai 68 : Sarkozy provoque l'ire de la gauche" 30 avril 2007

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents