Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 11:58
On nous assure que les françaises battent des records de fécondité. L'indice de fécondité serait de 2 enfants par femme. Le problème c'est qu'on ne distingue pas les naissances des femmes de nationalité française et celles de nationalité étrangère. Gérard-François Dumont dans Population et avenir du mois de janvier 2007 met les choses au point.
Il montre que le solde naturel* de la France en 2004 est dû pour moitié aux étrangers ou couples mixtes (un parent de nationalité française et l'autre de nationalité étrangère).
"L'apport des migrations internationales est importante dans la natalité des pays développés."
Si l'on fait cette distinction dans les statistiques on obtient un indice de fécondité inférieur à 2 pour les françaises (y compris celles d'origine immigrée).
Pour information l'indice de fécondité des étrangers en France (en 1999) est le suivant :
maghrébins  3,25 enfants par femme, africains non maghrébins 4,07, turcs 3,35,  asiatiques 2,83.
Les naissances des couples mixtes représentent 10,9% des naissances en 2004.
Pour se faire une idée précise il faudrait "disposer de données géodémographiques précises et sérielles sur l'évolution de la population selon la nationalité et les migrations" selon GF Dumont.
Cela permettrait d'améliorer le système statistique français et éviterait de nombreuses erreurs.

* différence entre nombre de naissances et de décès.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents