Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 12:01
Dans un article du Nouvel Observateur (11 janvier 2007), Marc Fumaroli, chargé de présider une commission sur le minimum de "culture humaniste " souhaitable à l'école ou au collège fait une analyse que j'ai faite depuis longtemps.
Il constate que "plusieurs générations de jeunes français ont été privés du plaisir de l'analyse des textes...", il note que "...les grands textes, poèmes et prose, ont été rendus insipides par une prétendue science transcendante qui les met sur le même plan que des comptes de blanchiseuse..". Il dénonce les programmes actuels écrits dans un "jargon " illisible, l'influence du structuralisme, de la sociologie marxiste... et de leurs promoteurs qui ont "colonisé les instances de décision pédagogique...".
Que de temps perdu et de générations sacrifiées. Mais à quant le grand ménage pour écarter tous ceux qui contribuent à "massacrer" les générations d'enfants" qui se succèdent dans l'école?
C'est un scandale immense, ce maintien d'un système et de tous ceux qui refusent aux plus démunis des élèves d'accéder à l'excellence et à la richesse de notre patrimoine culturel ...
Scandale cette réalité qui prive les plus démunis de développer leurs talents et leurs capacités.
Scandale, car nous leur fermons l'accès au bonheur et aux richesses crées par tous ceux qui nous ont précédé. Ce barrage commence par l'utilisation de méthodes de lecture qui leur interdisent l'accès aux beaux textes et à la compréhension du monde.
Jusqu'à quand devront-ils en pâtir?

Partager cet article

Repost 0
Published by Kueny - dans Ecole
commenter cet article

commentaires

Articles Récents