Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 20:20
C'est le sujet brûlant du moment. Je crains que l'on passe à côté de mesures simples qui seraient efficaces à moindre coût.
Je crois que les mesures prises visant à protéger les locataires ont porter atteinte à la responsabilité individuelle de ces derniers. Les propriétaires s'entourent d'un maximum de précautions voire refusent de louer leurs biens, parce qu'ils craignent de perdre de l'argent. Les locataires indélicats peuvent demeurer dans un logement même s'ils ne paient plus de loyer sans grand risque d'en être exclus et peuvent occasionner des dégâts sans être contraints de les réparer.
Plutôt que de rendre obligatoire pour les propriétaires la souscription d'une assurance mutualisée (contre les risques d'impayés) qui ne peut qu'encourager les dérives, je préfère responsabiliser les locataires.
Si les locataires étaient obligés de quitter les lieux s'ils ne paient plus le loyer et s'ils étaient contraints de financer les dégâts occasionnés voire simplement l'usure normale de l'appartement loué, l'offre serait plus abondante. La pression étant moindre, les loyers et les garanties exigées diminueraient. On ne verrait plus de personnes pouvant financièrement payer un loyer, ne pas trouver de logement.
Il serait alors possible de mettre en place une véritable politique du logement pour les personnes réellement en difficulté, à un coût pour la collectivité nettement moindre, que pour des solutions qui engagent la solidarité de tous sans engager la responsabilité individuelle de chacun.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents