Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 12:00
Le docteur Wettstein-Badour vient de publier une mise au point intéressante sur l'apprentissage de la lecture.
Le ministre a fort justement recentré le débat sur la manière d'apprendre le code alphabétique de la langue.
Il y a trois manières possibles d'apprendre ce code :
- l'approche synthétique qui va des parties (graphèmes) vers le tout (les mots) [méthode alphabétique ou mal nommée syllabique]
- l'approche analytique qui va du tout (le mot) vers les parties (les graphèmes) [méthode globale]
- l'approche mixte qui combine les deux précédents [méthodes mixtes, semi-globales, intégratives]
Une vingtaine de chercheurs concluent qu'il n'y a pas de différences significatives d'efficacité entre les trois approches.*
Des travaux incluant ceux de la neurophysiologie, parviennent à une conclusion plus tranchée.
Ce qui est important à retenir c'est que pour la première fois depuis l'abandon du ba-ba, toutes les méthodes sont acceptables, y compris la méthode alphabétique (ba-ba), à l'exclusion de la méthode globale.
Malheureusement les textes officiels s'opposent à l'utilisation de l'approche synthétique (méthode alphabétique, ba-ba).
Dans la circulaire du 5 janvier 2006 le ministre insistait sur la pratique du décodage mais ne donnait nulle précision concernant le "mode opératoire" estimant que le choix relevait de la responsabilité des maîtres. Les maîtres pouvaient donc utiliser une méthode alphabétique.
L'arrêté du 24 mars 2006 (JO du 30 mars 2006) impose un "mode opératoire", puisqu'il précise d'"utiliser deux approches complémentaires".
Extrait de l'arrêté : "Pour ce faire, on utilise deux approches complémentaires : analyse de mots entiers en unités plus petites référées à des connaissances déjà acquises, synthèse à partir de leurs constituants, de de syllabes ou de mots réels ou inventés".
L'utilisation de la méthode alphabétique qui n'utilise que l'approche synthétique est éliminée.
Le texte officiel est donc plus restrictif que l'avis des experts.
Le rapport de l'inspection générale **(8 novembre 2006) conclut à l'application des textes. On peut lire notamment page 12 : "..Ils (les maîtres) mettent en place un apprentissage structuré, probablement davantage et plus tôt qu'ils ne le faisaient, et engagent pour la plupart l'étude systématique des relations graphèmes phonèmes".

En conclusion, il est important que les parents restent vigilants et suivent la progression de leurs enfants scolarisés en CP.  Si l'enfant est perturbé (intellectuellment ou physiquement) et rencontre toujours des difficultés en novembre au CP, il est important que les parents apprennent eux-mêmes à lire à leur enfant, à l'aide de documents ou d'ouvrages qui proposent une démarche synthétique (méthode alphabétique).

* site de Franck ramus www.ehess.fr/centres/lscp/persons/ramus/lecture/index.html
** http://media.education.gouv.fr/index.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Kueny - dans Ecole
commenter cet article

commentaires

Articles Récents