Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 08:32
Le service national de santé de  Sheffield en Angleterre publie une brochure intitulée "Plaisir" ,adressée à tous ceux qui travaillent avec les jeunes. Le livret promeut la masturbation, la description du rôle des organes dans le plaisir, l'expérimentation dans la recherche du plaisir, la manière d'utiliser les préservatifs pour augmenter le plaisir... Tout cela sous prétexte d'une éducation sexuelle trop biologique et dépourvue de sens.
Sous couvert de nobles sentiments, ils essaient de faire passer l'idée que les relations sexuelles précoces sont naturelles et doivent être vécues dans les meilleurs conditions. Ils ignorent la réalité qui veut que, comme en témoignent de nombreux jeunes, les relations sexuelles précoces les déçoivent. Cette déception est liée à leur immaturité, au fait que les relations sont éphémères et souvent sans lendemain. La pression de leur pairs et de la société , pour avoir des relations sexuelles précoces est telle, que la plupart cèdent à contre coeur. Certaines filles cèdent pour ne pas perdre leur ami. Il faut lire "The good girl revolution" de Wendy Shalit qui explique très clairement, à l'aide de nombreux témoignages cette réalité*.
Ce genre d'initiatives ne peut qu'augmenter les relations sexuelles précoces, les déceptions, le nombre de mineures enceintes (40 000 mineures sont enceintes chaque année en Angleterre, dont plus de la moitié avortent)**, ainsi que le nombre d'avortements et les blessures que cela entraîne chez les personnes qui subissent ce traumatisme.

Pour se forger sa propre opinion:
- http://www.sexualhealthsheffield.nhs.uk/publications/cypn070709.pdf
- http://www.sexualhealthsheffield.nhs.uk/publications/index.php
*  www.ballantinebooks.com
    www.goodgirlrevolution.com.

** l'Angleterre détient le record en Europe de l'Ouest

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents