Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 22:41
Les déclarations qui suivent me paraissent sensées et salutaires :
" ...quand l'argent est divinisé, les relations humaines se réduisent presque toujours à des relations de marché". "La propension à consommer toujours plus mène en définitive à un appauvrissement des ressources de la planète et augmente les inégalités", "Et quand la finance est une fin en soi, elle génère des perturbations difficiles à contrôler". Il s'agit de "respecter la nature et ses ressources, en pensant aux générations futures; d'apprendre à être plus solidaire; de mettre l'économie au service de la personne et de considérer le travail non seulement comme un moyen de profit, mais aussi comme une participation à l'oeuvre de Dieu". *
C'est la dénonciation de l'argent-roi, de la société de consommation et l'encouragement à mettre en place une économie au service de l'homme, à promouvoir le bien commun et à respecter la nature et à redonner sens au travail.
Dommage que les grands médias n'en fassent pas la une de leurs journaux. Concernant l'Eglise on a l'impression que seuls la polémique et le dénigrement les mobilisent!

*Déclarations du cardinal Jean-Louis Tauran (à l'adresse aux participants du G8) source Zenith

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents