Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 23:26
Laure Parisot déclare, au micro d'Europe 1, que le risque existe pour les 30 - 50 ans de  voir leurs retraites non financées!
Tous ceux qui militent en faveur d'une ambitieuse politique familiale le disent depuis fort longtemps. Notre système de retraite par répartition, véritable solidarité entre génération, n'est viable que s'il y a un grand nombre d'actifs pour peu de retraités. Seule une reprise de la natalité peut sauver le système dans les décennies qui viennent. Les femmes françaises désirent un troisiéme enfant. il est grand temps de reconnaître le rôle irremplaçable que remplissent les femmes qui choisissent d'élever leur enfant. J'ai bien dit CHOISIR. Donnons leur enfin les moyens de remplir ce rôle. Personne ne leur propose cette voie. Nous ne leur proposons que la voie professionnelle. Pour celles qui choisissent la voie professionnelle, mettons en place des mesures qui permettent une conciliation de la vie familiale et professionnelle.
Le système de retraite par capitalisation n'est pas l'idéal. L'épargne où les investissements d'aujourd'hui peuvent fondre comme neige au soleil lorsque j'aurais atteint l'âge de prrendre la retraite. Il n'y à qu'à regarder ce qui se passe aujourd'hui (pertes financières liées à la chute du marché boursier, du marché immobilier etc...). Le seul système fiable est celui qui consiste à faire cotiser de nombreux actifs en vue d'assurer un revenu immédiat à un nombre plus faible de retraités. C'est le système par répartition. Les actifs cotisants d'aujourd'hui paient pour les retraités d'aujourd'hui.
J'encourage nos hommes politiques à avoir une vision d'avenir à long terme, plutôt que d'être acculer à trouver des solutions  lorsque le mal est fait, par manque de prévoyance, et souvent de courage, des décideurs qui les ont précédé.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents