Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 03:57
C'est l'objectif que fixe Valérie Pécresse pour les grandes écoles. La  Conférence des Grandes Ecoles (CGE) n'y est pas favorable estimant que : « L'admission dans les grandes écoles est basée sur le mérite. […] Toute autre politique amènerait inévitablement d'une part la baisse du niveau moyen, d'autre part l'identification par les employeurs, parmi les profils de sortie, que toutes les voies d'accès dans la même école ne se valent pas».*
Les pédagogues modernes et les réformateurs du systéme scolaire ont "cassé le joujou"... Les enfants de milieux sociaux défavorisés et/ou ceux qui ne trouvent pas chez eux l'appui nécessaire, sont les grands perdants des réformes des dernières décennies. L'école ne transmet plus, à ceux qui en auraient les capacités, les connaissances nécessaires à la réussite des concours ouvrant l'accès aux grandes écoles.
Plutôt que de s'attacher à réformer l'école primaire et le collège, afin qu'ils se recentrent sur la transmission de connaissances et non l'amusement scolaire, nos responsables politiques préfèrent contourner le véritable problème, en proposant " de la poudre aux yeux"...
L'injustice est encore plus flagrante qu'auparavant, puisque seuls les parents qui ont les moyens financiers et/ou intellectuels peuvent donner les connaissances nécessaires à leurs enfants. Pour réussir en médecine aujourd'hui, il vaut mieux pouvoir se payer en complément des cours dans un établissement privé!
Cet état de fait manifeste un véritable mépris pour le peuple! Nous avons sacrifié (et le mouvement se poursuit) des générations d'enfants sur l'autel des pédagogies modernes fantaisistes. Nous avons succombé au  mirage du principe de plaisir, larguant avec insouciance, l'effort, les méthodes efficaces, la répétition des apprentissages, les connaissances, les auteurs classiques, la grammaire analytique, l'analyse de textes, l'apprentissage par coeur, les méthodes de lecture alphabétique,le calcul mental,la chronologie...et tout simplement le bon sens, "par dessus bord".
Nous leur refusons le meilleur pour leur donner le pire et les condamnons à rester incultes et incapables d'agir sur le monde.
*Source : Le Figaro

Partager cet article

Repost 0
Published by Kueny - dans Ecole
commenter cet article

commentaires

Articles Récents