Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

30 mai 2006 2 30 /05 /mai /2006 20:35
François d'Orcival revient sur le vieillissement de la population de la Russie et de l'Europe dans son éditorial du 26 mai 2006 (Valeurs actuelles). Extraits :
"La démographie, c’est aussi de la stratégie. Et pour la première fois, Vladimir Poutine l’a dit en forçant le trait : « Si ça continue, il n’y aura plus personne pour protéger la Russie. » En dix ans, son pays a perdu cinq millions d’habitants...."
"..Poutine tente de corriger ces comportements par une politique de primes de naissance : une mère recevrait l’équivalent de 10 000 euros pour son second enfant, ce qui représente cinq années du salaire minimum. Mais l’effort dépassera nécessairement ces seules primes pour être à la dimension du défi..."
"..Les chercheurs et universitaires qui ont travaillé pour la CIA ont projeté ce que serait, en 2020, dans moins de quinze ans, la répartition de la population mondiale (7,8 milliards d’individus) : 56 % seront originaires d’Asie (19 % de Chinois, 17 % d’Indiens), 16 % d’Afrique, 13 % d’Amérique (dont 4 % seulement vivant aux États-Unis), 7 % d’Europe centrale et de Russie, 5 % d’Europe occidentale et 3 % du Proche et Moyen-Orient. Ces chiffres soulignent une réalité : la faiblesse du poids démographique que représenteront sur la planète nos pays occidentaux, autant que l’Afrique !
Ils contiennent une autre réalité : la formidable croissance de l’islam hors de son berceau historique du Proche-Orient. Le taux de croissance annuel des populations de religion musulmane est supérieur à 2 %, contre 1,3 % pour les chrétiens. Or, cette poussée démographique va de pair avec l’expansion de l’islam radical. Tout simplement parce que plus l’islam est jeune, plus il est intransigeant, rebelle, voire violent. « Jusqu’en 2020, observent les mêmes experts, on peut s’attendre à ce que la propagation de l’islamisme radical ait un impact planétaire non négligeable, en ralliant des groupes ethniques et nationaux très divers, et peut-être en créant une autorité qui transcende les frontières nationales… »..."
"...Les projections actuelles indiquent que les pays européens devront absorber, dans les quinze prochaines années, de trente à quarante millions de musulmans. Avec quelle proportion d’islamistes radicaux ? « L’islam radical va continuer de séduire beaucoup d’immigrants musulmans, qui seront attirés par l’Occident plus prospère, pour les emplois offerts, mais qui ne se sentent pas de plain-pied avec ce qu’ils perçoivent comme une culture étrangère », nous disent les experts de la CIA. Et pour cause ! Les deux cultures et religions sont foncièrement différentes et par nature inassimilables l’une à l’autre. Cela peut déboucher sur de nouveaux conflits..."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents