Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

14 décembre 2005 3 14 /12 /décembre /2005 21:43

Lecture. Le ministre est bien informé et s'exprime avec clarté. Extraits de son discours :

"....La méthode globale a été abandonnée en théorie par les nouveaux programmes.
Mais dans la pratique, même si la méthode globale pure a disparu depuis longtemps, il reste des méthodes « à départ global ». Ces méthodes font commencer l'apprentissage de la lecture par une approche globale pendant plusieurs semaines, pour n'en venir qu'ensuite à la découverte des syllabes. Les neurosciences permettent aujourd'hui de dire que cette approche est mauvaise...." 

"..La méthode « à départ global » rend beaucoup plus difficile l'acquisition du code alphabétique. Certes, elle donne l'illusion de savoir lire très tôt puisque l'enfant sait reconnaître immédiatement une petite collection de mots.  Mais rapidement la mémoire est saturée. Et la lecture se transforme en un exercice de devinettes ! Voyez le film « Etre et avoir », et l'enfant qui voit le mot « ami » et prononce le mot « copain » ! .."

"...Un bon départ en lecture et en écriture, comme les chercheurs d'aujourd'hui le préconisent, cela consiste à partir du son et de l'écriture du son, pour aller vers la lecture et l'écriture de la syllabe, puis du mot, puis du texte.  Or, les concepteurs de manuels et les formateurs n'ont pas vraiment pris acte du changement introduit par les nouveaux programmes ; les manuels restent pour une bonne part inspirés par le départ global, et l'on peut dire qu'une certaine confusion règne.
Les étudiants d'IUFM et les jeunes professeurs en particulier expriment une très forte demande de repères pour l'apprentissage de la lecture ! Ils voudraient y voir un peu plus clair, parce qu'il s'agit d'un de nos biens les plus précieux : notre langue.
Je veux donc établir une bonne fois, de manière parfaitement explicite, ce qui est recommandé comme cheminement méthodique pour apprendre à lire aux enfants. Et tout mettre en œuvre pour que l'application suive . Toute méthode d'apprentissage qui s'apparente, de près ou de loin, à la méthode globale ou semi-globale doit être abandonnée...."

"..Je signale, pour en terminer sur ce point, que mon homologue britannique, Mme Ruth KELLY, travailliste, a pris il y a dix jours exactement la même décision que moi sur la méthode de lecture ! Nous l'avons fait sans concertation ! .." 'http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=200512131451)

Partager cet article

Repost 0
Published by Kueny - dans Ecole
commenter cet article

commentaires

Articles Récents