Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

30 novembre 2005 3 30 /11 /novembre /2005 19:14

L'émission "C dans l'air" sur la drogue " fut décevante. Pourtant le reportage de début d'émission constituait une bonne introduction. (Jeune fille tuée par un conducteur ayant consommé du cannabis). Le discours du docteur Lowenstein était ambigu. Les discussions ont porté essentiellement sur le trafic et son impossibilité à le juguler. On n'a pas évoqué les sanctions efficaces pour limiter la consommation de cannabis. Il faut des mesures immédiates et dissuasives (confiscation du scooter, du portable, amendes etc...). Il faut veiller à ce que les jeunes ne fument pas dans l'enceinte des établissements scolaires et prendre des sanctions efficaces. Il faut multiplier les contrôles à l'improviste dans les classes par les forces de l'ordre accompagnées de chiens dressés à détecter le cannabis. Les élèves doivent être sanctionnés immédiatement. Ce n'est qu'en multipliant les contrôles et en sanctionnant immédiatement les jeunes que l'on dissuadera la majorité d'entre eux de fumer du cannabis ou d'en fair e le traffic.

Adresses de sites qui veulent réellement s'attaquer à ce problème :

http://www.cnid.org/ 

http://www.drogue-danger-debat.org/index.php

Article intéressant sur le Figaro : http://www.lefigaro.fr/societe/20051130.FIG0100.html

Extraits de l'article : "...Selon Patrick Mura, «pour qu'il y ait une baisse de la consommation de stupéfiants et une réelle prise de conscience des jeunes du danger que cela peut représenter sur les routes, il faudrait procéder à des contrôles plus fréquents». Ce que devrait permettre la prochaine mise en service de nouveaux tests salivaires."

"...De 2003 à 2004, ont été compilés les résultats issus de douze laboratoires, qui ont procédé à des analyses sanguines par les forces de l'ordre sur des conducteurs de moins de 30 ans décédés lors d'accidents de la route. Sur un échantillon de 2 003 automobilistes, 793, soit 39,6%, avaient consommé du cannabis. Parmi ceux-ci, 579 (28,9%) présentaient encore du THC (la substance active du cannabis) dans le sang, ce qui prouvait qu'ils avaient consommé du cannabis dans les heures précédant l'accident. Dans 80,2% des cas, le cannabis était le seul stupéfiant révélé..."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents