Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

11 novembre 2005 5 11 /11 /novembre /2005 00:00

Denis Tillinac, éditeur et écrivain, écrit dans une tribune : "...Les confessions sont certes égales devant la loi et doivent le rester. Elles ne sont pas égales devant la mémoire. Faute de comprendre cela, les politiciens qui se gargarisaient puérilement de "laïcité" risquent d'entretenir ce mol nihilisme qui écoeure la jeunesse. Plus nos gouvernants respecteront les vraies racines spirituelles et morales de la France, moins ils auront lieu de  craindre une désintégration du tissu social...". Cette phrase est à méditer à l'heure où les évènements actuels illustrent avec gravité la "désintégration du tissu social".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents