Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

22 octobre 2005 6 22 /10 /octobre /2005 00:00

L'émission d'Arte sur Soljenisyne était très intéressante. J'ai retenu sa définition de l'écrivain qui selon lui est responsable devant la société et devant Dieu. Il a également évoqué l'humanisme né il y a 4 ou 5 siècles, qui a emprunté de bonnes choses à la religion chrétienne, mais en écartant Dieu. Il y a eu les deux guerres mondiales et le nazisme et le communisme. L'humanisme s'est tourné vers un gouvernement mondial estimant que chaque état ne pouvait plus satisfaire les peuples. Il a évoqué le problème Nord-Sud, en précisant que les riches ne parviennent pas à se limiter. Le plus dur selon lui est de se limiter.  Les riches produisent toujours plus avec les matières premières des pauvres et leur main-d'oeuvre bon marché.  Je retiens surtout sa volonté de combattre le mensonge. Etre en vérité sans jamais faire de compromissions avec le mensonge.

Il me reste à découvrir les grands écrivains russes, Tolstoï, Pouchkine et Dostoïevski.  En partant pour la Sibérie (pour quatre ans de bagne Dostoïevski écrit à son frère : "La vie est partout la vie...A mes côtés (au bagne) il y aura des hommes : être homme parmi les hommes, voilà où est la vie...Je garderai purs mon esprit et mon coeur. Je renaîtrai meilleur".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents